Le nouvel ouvrage de l’ADRHESS « Huit regards sur le métier de DRH hospitalier »

 Lien de la vidéo de la présentation du nouvel ouvrage de l’Adrhess                                      

 

                                             Le nouvel ouvrage de l’ADRHESS :  

                                      Huit regards sur le métier de DRH hospitalier

                                                      (Editions Berger Levrault)

 

 

L’hôpital d’aujourd’hui ressemble de moins en moins à celui qui s’est construit pendant les trente glorieuses .
Il s’est transformé, modernisé et s’est ouvert à de nouveaux acteurs.

Depuis une quinzaine d’années, des réformes ont profondément modifié le paradigme financier  (application de la T2A) l’organisation interne (mise en place des pôles) et la gouvernance interne des hôpitaux. Quant à la  territorialisation  mise en place depuis 2016, elle apparaît  être  un important levier de réorganisation et de restructuration  des hôpitaux que la récente loi santé ne fait que renforcer. L’hôpital devient par ailleurs de plus en plus numérique et automatisé ce qui transforme profondément les techniques, les process de gestion  et les organisations de soins.

Ces évolutions contribuent  à profondément transformer   les métiers hospitaliers en faisant apparaître de nouvelles collaborations et davantage de transversalité.

Concomitamment, les attentes des professionnelles se font de plus en plus fortes en matière de qualité de vie au travail et de prise en compte des besoins collectifs et individuels, alors que le dialogue social peine à se réinventer.

Il résulte de ces  évolutions une transformation de la gestion des ressources humaines  (GRH) qui , confrontée à de multiples défis (démographiques, financiers, managériaux …) devient ,comme le dit dans la préface Cécile Courrèges, « l’art ou la science  d’accompagner ces changements pour permettre le bon fonctionnement de l’organisation et la création d’une communauté mobilisée pour la réalisation de sa mission de soins. »

Maître d’oeuvre de la politique RH, le DRH d’aujourd’hui n’a plus grand chose à voir avec le « chef du personnel  » de naguère .Ses responsabilités se sont élargies, la dimension stratégique du métier étant de plus en plus affirmée.

C’est en pensant à celles et ceux qui aspirent à exercer des fonctions de responsable RH hospitalier  que huit experts en la matière ont écrit ce nouvel ouvrage « choral » de l’ADRHESS, chacun apportant un éclairage particulier sur les différents domaines de compétences et de responsabilités qui caractérisent aujourd’hui le métier de DRH hospitalier : gestion territoriale, pilotage RH, management, qualité de vie au travail, gestion statutaire, nouvelles technologies, affaires médicales, dialogue social.

–– Valérie Brunier, directrice des ressources humaines au centre hospitalier de Bagnols-sur-Cèze, analyse les enjeux et les modalités d’une gestion territoriale des ressources humaines consécutive à la mise en place des GHT en 2016.

A la lumière de différentes réalisations, elle souligne les facteurs-clé de réussite d’un modèle pouvant être à la fois collaboratif et intégratif, et qui bouscule les habituelles représentations culturelles d’appartenance.

Il appartient aux DRH, dans une temporalité adaptée et par un management stratégique et opérationnel, d’accompagner cette transformation en favorisant l’acculturation des acteurs.

 

 

–– Pour Jean-Yves Copin, consultant (GH3), le DRH est souvent présenté comme le garant de la légalité

et de la bonne application du statut, situation qui limite ses marges de manœuvre même s’il dispose de leviers tels que la formation et la mobilité.

A l’heure de la contractualisation de la fonction publique et de la « travaillisation » de la GRH, le DRH peut en s’appuyant sur les nouvelles possibilités offertes par la loi de transformation de la fonction publique, réinventer un cadre de gestion du personnel hospitalier plus simple et plus moderne , et davantage centré sur la démarche « métiers-compétences ».

 

–– Julien Rossignol, directeur du centre hospitalier d’Arcachon, et ancien directeur des affaires médicales du centre hospitalier de Bayonne, présente les nouveaux enjeux et défis de la gestion du personnel médical : rendre le statut plus attractif, mettre en place une gestion territoriale intégrée  et renforcer les compétences managériales.

S’appuyant sur les principaux axes de Ma Santé 2022, cette transformation passe également, pour le DRH hospitalier, par une convergence de la gestion du personnel médical et non-médical, notamment sur les questions liées à la qualité de vie au travail.

 

–– Virginie Valentin, chargée de mission à l’ARH Nouvelle  Aquitaine et ancienne directrice des ressources humaines du centre hospitalier universitaire de Montpellier, analyse les conséquences sur la GRH de la digitalisation de l’hôpital qui représente une véritable opportunité  stratégique pour le DRH appelé à devenir le véritable « catalyseur de la révolution numérique ».

Elle souligne l’importance de cette révolution  sur les  métiers et les  organisations et sur la transformation du rapport au travail des professionnels hospitaliers qui en résulte, obligeant  à repenser les règles de vie collective au sein de l’hôpital.

 

 

––Dans sa contribution sur le DRH et l’optimisation des ressources,  Jérôme Lartigau, chargé d’enseignement au Conservatoire National des Arts et Métiers, fait de l’efficience la pierre angulaire d’une fonction RH garante des grands équilibres économiques et financiers de l’hôpital.

Il analyse  les nouveaux enjeux de la performance sociale et les stratégies d’optimisation des RH principalement axées sur la QVT et le maintien du potentiel professionnel.

Il  jette ,enfin ,les bases d’un contrôle de gestion RH renouvelé prenant en compte la dimension socio-économique et reposant sur la créativité et la création de valeur .

 

 

–– Posant comme postulat que « le DRH est bien le premier des managers » Frédéric Spinhirny, directeur des ressources humaines de l’hôpital Necker de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, développe une analyse critique des nouvelles pratiques managériales qui se développent dans  les hôpitaux.

Dans un monde hospitalier en perpétuelle transformation, le rôle du DRH est crucial pour accompagner et manager le changement.
Il lui appartient notamment de renforcer au sein de l’établissement une culture managériale basée sur le respect du facteur humain et (re)donnant du sens au travail.

 

––Pour  Sophie MARCHANDET, directrice des ressources humaines du centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, le DRH doit être « promoteur de la qualité de vie au travail ».

S’appuyant sur plusieurs exemples, elle démontre pourquoi la QVT revêt aujourd’hui une dimension stratégique et qu’elle est un des facteurs de performance des organisations.

Analysant, à partir de différents indicateurs, les outils et méthodes de la QVT, elle souligne la nécessité de promouvoir dans ce domaine une politique impliquant l’ensemble des acteurs.

 

–– Jean-Marie Barbot, consultant et ancien président de l’ADRHESS, démontre comment le directeur des ressources humaines contribue à  construire et  animer  le  dialogue social en s’appuyant notamment une bonne gestion des instances sur un agenda social.

Encore trop lourd et  archaïque, ce dialogue doit être  modernisé en s’appuyant sur les transformations annoncées par la loi de transformation de la fonction publique (ex : instance unique, négociation) et en développant un modèle  rénové qui, tout en restant représentatif, devienne  à l’avenir plus participatif.

Huit regards différents donc  mais complémentaires pour témoigner d’une vision commune et partagée d’une direction des ressources humaines moderne, performante et garante des valeurs caractérisant la responsabilité sociale au sein des établissements hospitaliers. Pour illustrer également la place aujourd’hui  essentielle et singulière du DRH « carrefour des transformations hospitalières » comme le décrit, dans l’introduction, Matthieu Girier.

Ce 7ème ouvrage de l’ADRHESS est ainsi très emblématique de l’action menée par l’association pour promouvoir les bonnes pratiques RH et explorer tous les champs du possible d’un métier  aussi passionnant que complexe et qui ne cesse de se réinventer, au cœur de toutes les mutations et ruptures que connaît l’hôpital public.

 

L’AdrHess remercie la MNH pour le soutien apporté à la promotion de cet ouvrage.

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×